• Mes meilleures amies - Alice Hoffman

    La 4ème de couverture m'a donnée l'envie de lire ce livre pour la simple et bonne raison qu'une comparaison avec le chef-d'oeuvre de JD Salinger (que j'adore) y était faite. Bien sûr, il faut toujours se méfier de ce genre de choses mais je n'ai pas pu résisté.

    Au final, ce roman s'avère assez éloigné de "L'Attraoe-coeurs" mais n'en est pas moins une lecture fort agréable. Je ne connaissais absolument pas Alice Hoffman mais je suis ravie d'avoir fait la connaissance de son style. Ce roman est un admirable petit mélange entre émotion, tendresse et drôlerie. La vie sera loin d'être douce pour Gretel, le personnage principal de ce roman, à qui on s'attache très vite. Néanmoins, le dramatisation n'est jamais accentuée, tout est décrit avec une pudeur extrêmement délicate, comme pour mieux enjoliver les émotions et sentiments.

    Le tout est tout de même loin d'être particulièrement réjouissant, l'existence de Gretel et de son entourage est douce amère voire parfois tragique. Le narrateur (qui est parfois Gretel) porte un regard très réaliste et jamais exagéré sur les évènements qui jalonnent son existence de fillette, d'adolescente puis de jeune femme. J'ai abordé ce livre comme un roman mais il s'agirait plutôt en fait d'un recueil de petites histoires, d'anecdotes qui se suffisent à elles-mêmes mais qui forment néanmoins un tout.


    Un petit roman sans grande ambition qui reste cependant une lecture plus qu'honnête, avec notamment d'excellents petits passages sur la vision existentielle de Gretel.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :